Collégiale de Visé

image PMR

En 1338, la petite église paroissiale de Visé devient une collégiale, rehaussée par l’apport d’un reliquaire à la fois précieux, parce qu’en argent, mais aussi attractif, puisque riche des reliques protectrices du saint missionnaire Hadelin (619-690), venu fonder un ermitage à Celles, dans la vallée de la Lesse. Aujourd’hui, la châsse est un des rares chefs-d’œuvre de l’art mosan toujours visibles avec ses deux pignons illustrant la force du Christ (1046). Les huit scènes des longs côtés (1160) insistent sur la mission et le rôle de Hadelin depuis son songe initiateur jusqu’à son entrée dans l’éternité, en passant par différents prodiges. 

L’arrivée à Visé suscita de nouvelles créations telles qu’un buste reliquaire, un lutrin pélican, des armoires historiées, le bas-relief du célèbre sculpteur Jean Del Cour dans le narthex. Et, placée sur le plateau qui porte son nom, une reproduction aussi exacte que possible de la Sancta Casa de Lorette ainsi qu’une statue de la Vierge semblable à celle qui y est vénérée.

  • Parking
  • Parking Autocars
  • Visites libres pour individuels en permanence
  • Visites guidées pour groupes sur demande
  • Visites libres pour groupes en permanence
  • Durée : 30 min.

  • Langue(s) Français
  • Place de la Collégiale,
  • 4600 Visé
  • Belgique
  • Collégiale Saint-Martin & Saint-Hadelin de Visé
  • 50.7333
  • 5.6958
  • 11


  • Ouvert tous les jours de 9h à 16h