Centre historique de Visé

Le centre historique de Visé compte plusieurs endroits remarquables. Parmi ceux-ci se trouve la place Reine Astrid située au coeur. Celle-ci date de la reconstruction de la ville après la Première Guerre Mondiale. C'est l'endroit idéal pour se restaurer ou prendre un verre en terrasse.

Rue Dodémont, le musée de la Compagnie Royale des Francs-Arquebusiers présente des armes à feu retraçant l'évolution de l'armement depuis le mousquet du 16e siècle jusqu'au fusil moderne.

On découvre également l'Hôtel de Ville, fleuron de la Renaissance mosane. Il fut construit entre 1611 et 1613, incendié en 1914 et été réédifié par Paul Jaspar et restauré 2 fois depuis. Il abrite un carillon dont la musique résonne au loin tous les quarts d'heure.

Un des bâtiments remarquables du centre historique est la Collégiale de Saint-Martin et Saint-Hadelin qui fut construite au 8e siècle sous le règne de Charlemagne. Les moines de Celles venus se réfugier à Visé y amenèrent leur trésor : la Châsse et le buste de Saint-Hadelin.

À proximité, le Perron symbolise l'autorité du Prince-Evêque et servait de plate-forme pour les crieurs publics. Il devint aussi l'emblème des libertés acquises par les Bons Métiers et la communauté locale. 

Dans la rue Haute, se trouve le musée de la Compagnie Royale des Anciens Arbalétriers Visétois, où sont conservés de précieuses archives et d’authentiques joyaux comme le collier du Roy, la statue de leur Patron Saint-Georges et une collection inégalée d’arbalètes anciennes.

À quelques pas de celui-ci, le musée de la Compagnie Royale des Anciens Arquebusiers Visétois abrite des trésors comme le collier de l’Empereur, le recueil des musiques, les panoplies et une épée carolingienne…

Le centre culturel qui fut le couvent des chanoinesses du Saint-Sépulcre dès 1616, héberge aujourd’hui une salle d'exposition, l'Antenne Touristique du Pays de Herve, les échevinats des Affaires sociales, du Tourisme et de la Culture, l'Académie de Musique César Franck et le musée Régional d’Archéologie et d'Histoire.

De retour Place Reine Astrid, on peut découvrir, de l’autre côté de la rive, l’île Robinson qui fut constituée vers 1870 en rassemblant 3 îles sauvages. Ce fut un arrêt de bateaux-touristes avant son apogée en 1930. On y trouvait des jeux, des guinguettes, un bassin, un palais de la danse et de la musique. Aujourd’hui encore, l’île est un endroit de délassement et de départ de croisières durant la période estivale.


  • ,
  • 4600 Visé
  • Belgique
  • 50.72878
  • 5.70453
  • 11