Topo-guide GRP 563 : Tour du Pays de Herve (FR)

16,00

GRP 563  Tour du Pays de Herve (159,7km)
Herve – Dison – Limbourg – Baelen – Eupen – Raeren – Lontzen – La Calamine – Plombières – Aubel – Dalhem – Blegny – Soumagne – Olne – Soiron – Herve
Liaison vers le GR 573 par Verviers (7,6 km)Liaison entre les Trois Frontières et Aachen (7,5 km)Randonnée autour de Herve (26,6 km)
Tour du Pays de Herve

Région de bocages, de haies vives et de prés fleuris, le Pays de Herve recèle mille-et-une richesses pour le randonneur pédestre.
Outre une nature engageante et variée, aimablement façonnée par l’homme, cette vieille terre d’histoire aux confins de la francité présente, aux détours de ses chemins, vieilles fermes rustiques, villages avenants ou encore demeures historiques. Les grandes cités que sont Liège, Maastricht et Aix-la-Chapelle sont toutes proches et pourtant le promeneur pourra très aisément trouver calme et sérénité dans des décors bucoliques, et cela sans jamais avoir l’impression de s’égarer dans un monde perdu. Nulle part comme ici, sans doute, le randonneur n’aura l’opportunité de traverser, en tant d’occasions et en toute légalité, champs et prairies, vergers et prés. Le Pays de Herve est en effet le royaume des portillons, échaliers, tourniquets et autres chicanes qui permettent aux promeneurs de se faufiler dans un environnement champêtre au gré des servitudes de passage et des vieilles voies de circulation piétonne.
Le Pays de Herve doit sans doute à sa vocation herbagère sa réputation de terroir du bien-vivre : son fromage a une réputation mondiale. Oserions-nous dire bien sentie ? Sirops et cidres sont aussi à l’honneur, surtout quand ils sont produits par des petits artisans locaux. La métallurgie et l’industrie minière ont régné un temps sur certaines parties de ces terres, mais sans en altérer la qualité des paysages, qui sont souvent d’une grande douceur. C’est donc une contrée riche et vivante, verte et variée, facilement accessible pour le touriste d’un ou de plusieurs jours. Son climat est tempéré et, si le milieu du printemps est l’époque privilégiée pour parcourir la région et profiter ainsi de l’éclatante floraison des prés, vergers et haies, tous les
mois de l’année conviennent pour sillonner les détours d’un plateau si particulier et charmeur. Aussi laisserons-nous le randonneur librement décider de cela. Abondance de biens ne nuit pas.

Livre en français uniquement.

Catégorie :